lundi 31 août 2015

James Jebusa Shannon (1862-1923), San Giorgio Maggiore from the Lagoon by moonlight, Venice.


Auguste Rodin (1840-1917), La Tête Coupée de Saint Jean Baptiste.


Antoine Wiertz (1806-1865), L'Enfant Brûlé - 1849


Antoine Wiertz (1806-1865), Le Triomphe du Christ.


Gustav Klimt (1862-1918), Les forces du mal et les trois Gorgones (Frise Beethoven) - 1902


Gustav Klimt (1862-1918), Etude pour “Les forces du mal et les trois Gorgones” - 1902


Algernon Charles Swinburne (1837-1909) in Dolores (Notre-Dame des Sept Douleurs).

Tes paupières froides qui cèlent comme un joyau
Tes yeux durs qui ne se font tendres que pour une seule heure
Tes opulents membres blancs, et ta cruelle
Bouche rouge, telle une fleur vénéneuse.
Quand ils seront passés avec leurs gloires, Que restera-t-il,
Ô mystique et sombre Dolores Notre Dame de Peine ?
[…] 
Qu’avons-nous besoin de craindre outre mesure,
De faire ta louange avec des voix peureuses,
Ô maîtresse et mère du plaisir,
Seul être aussi réel que la mort ?
Nous changerons comme tout ce que nous chérissons,
Nous nous fanerons comme tout se fana avant nous,
Comme l’écume sur l’eau nous périrons
Comme le sable sur le rivage.
Nous saurons ce que les ténèbres nous cachent,
Si la fosse est profonde ou non
Et nos pères d’antan, et nos amantes, 
nous saurons qu’ils dorment ou non.
Nous verrons si l’enfer n’est pas le ciel,
Nous apprendrons si l’ivraie n’est pas le froment
Et tes joies soixante-dix fois sept
Notre Dame de Peine.

Eugène Galien-Laloue (1854-1941), Les Bouquinistes - 1900/20


Konstantin Yakovlevich Kryzhitsky (1858–1911), Rassemblant les Branches en Hiver - 1903


dimanche 30 août 2015

Johan Krouthén (1858-1932).


Adolf von Menzel (1815-1905), Vue d’une Fenêtre dans la Marienstrasse - 1867.


Johan Krouthén (1858-1932), Printemps au Jardin - 1889


John Constable (1776-1837), Salisbury Cathedral from the Meadows.


Vasily Polenov (1844-1927), Première Neige - 1880


Leonardo Bazzaro (1853-1937), La Rose Ultime.


Carlos de Haes (1826-1898), Plage de Villerville, Normandie - 1880


Carlos de Haes (1826-1898), La Torre de Douarnenez - 1880


Axel Wilhelm Nordgren (1828-1888), Fiskeläge i månsken - avant 1879.


Axel Nordgren (1828-1888), Dramatiskt Landskap med fors.


Albert Samain (1858-1900), Le Bouc Noir...

Le Bouc noir passe au fond des ténèbres malsaines.
C’est un soir rouge et nu ! Tes dernières pudeurs
Râlent dans une mare énervante d’odeurs;
Et minuit sonne au cœur des sorcières obscènes.

L
e simoun du désir a balayé la plaine !…
Plongée en tes cheveux pleins d’une acre vapeur,
Ma chair couvre ta chair, et rumine en torpeur
L’amour qui doit demain engendrer de la haine.

F
ace à face nos Sens, encore inapaisés,
Se dévorent avec des yeux stigmatisés ;
Et nos cœurs desséchés sont pareils à des pierres.

L
a Bête Ardente a fait litière de nos corps ;
Et, comme il est prescrit quand on veille des morts,
Nos âmes à genoux — là-haut — sont en prières.
Le Prince Lointain
Le Bouc noir passe au fond des ténèbres malsaines.
C’est un soir rouge et nu ! Tes dernières pudeurs
Râlent dans une mare énervante d’odeurs;
Et minuit sonne au cœur des sorcières obscènes.

L
e simoun du désir a balayé la plaine !…
Plongée en tes cheveux pleins d’une acre vapeur,
Ma chair couvre ta chair, et rumine en torpeur
L’amour qui doit demain engendrer de la haine.

F
ace à face nos Sens, encore inapaisés,
Se dévorent avec des yeux stigmatisés ;
Et nos cœurs desséchés sont pareils à des pierres.

L
a Bête Ardente a fait litière de nos corps ;
Et, comme il est prescrit quand on veille des morts,
Nos âmes à genoux — là-haut — sont en prières.
- See more at: http://dekehlmark.tumblr.com/#sthash.12zKUhgu.dpuf
Le Prince Lointain
Le Bouc noir passe au fond des ténèbres malsaines.
C’est un soir rouge et nu ! Tes dernières pudeurs
Râlent dans une mare énervante d’odeurs;
Et minuit sonne au cœur des sorcières obscènes.

L
e simoun du désir a balayé la plaine !…
Plongée en tes cheveux pleins d’une acre vapeur,
Ma chair couvre ta chair, et rumine en torpeur
L’amour qui doit demain engendrer de la haine.

F
ace à face nos Sens, encore inapaisés,
Se dévorent avec des yeux stigmatisés ;
Et nos cœurs desséchés sont pareils à des pierres.

L
a Bête Ardente a fait litière de nos corps ;
Et, comme il est prescrit quand on veille des morts,
Nos âmes à genoux — là-haut — sont en prières.
- See more at: http://dekehlmark.tumblr.com/#sthash.12zKUhgu.dpuf

Carlos de Haes (1826-1898), La canal de Mancorbo en los Picos de Europa - 1876


Hugues Merle (1823-1881), Roméo & Juliette - 1879


John Singer Sargent (1856-1925), Girl Fishing - 1913


Robert Fowler (1853-1926), The Butterfly.


Robert Fowler (1853-1926), The Pool.


Heinrich Louis Theodor Gurlitt (1812-1897).


Robert Russ (1847-1922), Gartenpartie aus dem Etschtal - 1922


Henry King Taylor (1827-1899), St. Michael's Mount, Cornwall.


Carl Friedrich Lessing (1808-1880), Paysage Romantique avec Monastère.


Carl Friedrich Heinzmann (1795-1846), Pêcheurs sur un lac d’Italie.


Carl Georg Anton Graeb (1816-1884), Cour de la Chapelle des Pazzi, Basilique Santa Croce, Florence.


Robert Alott (1850-1910), Sentier Côtier fréquenté dans la Baie de Naples.


James Thomas Watts (1853-1930), Woodland Scene, Autumn.


Johann Heinrich Füssli (1741-1825), Friar Puck.


Frank Brangwyn (1867-1958), The Rescue.


samedi 29 août 2015

Henry Pether (Actif: 1828-1865), Walmer Castle by Moonlight.


Henry Pether (Actif: 1828-1865), Newark Castle, Port Glasgow - 1858


Joseph Farquharson (1846-1935), The Rosy Flush of Dawn - 1890


Louis Bosworth Hurt (1856-1929), Sgurr Nan Gillean, Skye.


George Houston (1869-1947), Heather by a Mountain Loch.


Maud Raphael Jones (Actif: 1889-1907), Home from the Sea - 1893


James Kay (1858-1942), Sunset.


Robert Burns (1869-1941), The Hill Road.


Waller Hugh Paton (1828-1895), A Border Keep, Moonlight - 1872


Marie Spartali Stillman (1844-1927), Fiammetta Singing - 1879


Isaac Levitan (1860-1900), Maison d’été au Crépuscule - 1895


Frederick Childe Hassam (1859-1935), Afternoon Sky, Harney Desert - 1908


Ivan Konstantinovich Aivazovsky (1817-1900), Nuages sur une Mer Calme - 1889


Fiodor Vassiliev (1850-1873), Un Chaud Jour d’été - 1869


Fiodor Vassiliev (1850-1873), Illuminations à Saint-Pétersbourg - 1869


Josef Thoma (1828-1899), Mondnacht an der Mosel.


Ignac Ujvary (1880-1927), Le Champ de Coquelicots.