samedi 31 octobre 2015

Edward Calvert (1799-1883), The Bride - 1828


Edward Calvert (1799-1883), The Chamber Idyll - 1831


Boleslas Biegas (1877-1954), Scena Fantastyczna - 1927.


Boleslas Biegas (1877-1954), Ptaki Fantastyczne -1928/29.


John William Waterhouse (1849-1917), Circe Offering the Cup to Odysseus - 1891


John William Waterhouse (1849-1917), Miranda, The Tempest - 1916


Maxfield Parrish (1870-1966), Winter Moonlight Night - 1942


Maxfield Parrish (1870-1966), Cobble Hill - 1931


Mireille Havet (1898-1932), extrait de son “Journal″, 13 avril 1923.

Poésie, mon invulnérable, pourras-tu encore faire ce miracle de me sortir du bourbier qu'est la vie ?

Mireille Havet (1898-1932), extrait de son “Journal″

Nous sommes impénétrables les uns aux autres par le fait même que nous ne nous intéressons profondément qu'à nous seuls et que nous ne cherchons dans l'amour que l'intérêt, l'étonnement, l'admiration d'un autre, un spectateur intime dans les yeux duquel nous nous imaginons reconnaître nos défauts et nos goûts.

Maxfield Parrish (1870-1966), The Mill Pond - 1945


Maxfield Parrish (1870-1966), Dusk- 1942


Sanford Robinson Gifford (1823–1880), Isola Bella in Lago Maggiore - 1871


Mortimer Smith (1840-1896), Winter Landscape - 1878


Frederic Edwin Church (1826-1900), Pinchincha - 1867


Bruce Crane (1857-1937), The Fall Season.


jeudi 29 octobre 2015

Philippe Parrot (1831-1894), Elégie - 1868


Henri Charles Guérard (1846-1897) - Effet de Lune, Honfleur - avant 1887


Charles-Victor Guilloux (1866–1946), Paysage Fluvial - 1893


John Kindborg (1861-1907)


Mauritz Frederick Hendrick de Haas (1832–1895), Shipping in Harbor by Moonlight - 1881


Georg Emil Libert (1820-1908), Paysage Romantique au Clair de Lune.


Georg Emil Libert (1820-1908), Paysage Norvégien avec deux Cavaliers - 1845


Childe Hassam (1859–1935), The West Wind, Isle of Shoals - 1904


Ralph Albert Blakelock (1847–1919), Mountain Landscape - 1877


Ralph Albert Blakelock (1847–1919), Sunset Landscape.


Hugh Bolton Jones (1848-1927), Early Spring, Near Sheffield, Massachusetts - 1898


William McGregor Paxton (1869-1941), The Housemaid - 1910


William McGregor Paxton (1869-1941), Tea Leaves - 1909


Childe Hassam (1859-1935), The Goldfish Window - 1916


mercredi 28 octobre 2015

René Ghil (1862-1925), En M’en Venant Au Tard...

En m'en venant au tard de nuit
se sont éteintes les ételles :
ah ! que les roses ne sont-elles
tard au rosier de mon ennui
et mon Amante, que n'est-elle
morte en m'aimant dans un minuit.

Pour m'entendre pleurer tout haut -
à la plus haute nuit de terre
le rossignol ne veut se taire :
et lui, que n'est-il moi plutôt
et son Amante ne ment-elle
et qu'il en meure dans l'ormeau.

En m'en venant au tard de nuit
se sont éteintes les ételles :
vous lui direz, ma tendre Mère,
que l'oiseau aime à tout printemps …
Mais vous mettrez le tout en terre
mon seul amour et mes vingt ans…

Francis Vielé-Griffin (1864-1937), La Partenza, VII.

Je suis riche de soirs et d’aurores,
De chants, de parfums, de clarté ;
Quel fruit cueillerais-je encore
Au verger de ta beauté ?

Je suis ivre d’étés et d’automnes,
De fleurs, de fruits et de vins ;
Tu m’as fait de toi-même aumône :
Qu’aurais-je imploré demain ?


Mon rêve est réalisé
(L’avais-je rêvé si beau ?)
Et pourtant mon cœur est brisé,
Et je songe qu’on rêve au tombeau.

Sergei Arsen'evich Vinogradov (1869–1938), Le Beffroi du Monastère des Grottes de Pskov.


Ivan Konstantinovich Aivazovsky (1817-1900), La Côte de Crimée au Clair de Lune - 1853


George Inness (1825-1894), The Gloaming - 1875


George Inness (1825-1894), Sunset, Etretat - 1875


Harry Roseland (1867-1950), A Drawer of Memories.


Dwight W. Tryon (1849-1925), Midsummer Moonrise - 1892


Thomas Hill (1829-1908), Alaska Scene Near Juneau - 1894


Thomas Hill (1829-1908), Emerald Lake Near Tahoe - 1880/90


Thomas Wilmer Dewing (1851-1938), The Lute.


Thomas Wilmer Dewing (1851-1938), The Spinet - 1902


Juana Romani (1869-1924), Portrait de Jeune Fille.


Jean Jacques Henner (1829-1905), Hérodiade - 1887


Marcel Roux (1878-1922), La Ruée vers l’Argent - 1908


Konstantin Egorovich Makovsky (1839-1915), Portrait d’une Boyarine.


Gabriele D’Annunzio (1863-1938), Extrait du Recueil “Chant Nouveau”

Chante la joie !
Je veux te couronner de toutes les fleurs, pour que tu célèbres la joie, la joie, la joie, cette magnifique donatrice !
Chante l'immense joie de vivre, d'être fort, d'être jeune, de mordre aux fruits terrestres avec de fortes et blanches dents voraces,
De porter ses mains audacieuses et cupides sur toutes les douces choses tangibles, de bander l'arc contre toutes les proies nouvelles que guette le désir,
Et d'écouter toutes les musiques, et de regarder avec des yeux de flamme la divine face du monde, comme l'amant regarde l'aimée,
Et d'adorer toutes les formes fugitives, tous les contours évanescents, toutes les images éphémères, toutes les grâces fragiles, toutes les apparences qu'offre l'heure brève.
Chante la joie!
Loin de notre âme la douleur, vêtement de cendre!
C'est un misérable esclave, celui qui fait de la douleur son vêtement.
A toi la joie, ô mon Hôtesse!
Je veux te revêtir de la plus rouge des pourpres, dussé-je en teindre la soie avec le sang de mes veines.
Je veux te couronner de toutes les fleurs, afin que, transfigurée, tu célèbres la joie, la joie, la joie, cette invincible créatrice!

mardi 27 octobre 2015

Frederick Childe Hassam (1859-1935), Moonlight, Old House - 1906


Giovanni Giacometti (1868-1933), Clair de Lune - 1931


Alexandre Antigna (1817-1878), L’Eclair - 1848


Eleanor Fortescue Brickdale (1871-1945), O Love Has She Done This To Thee.


Julius von Klever (1850-1924), Faubourg de Leningrad.


Nikolai Nikanorovich Dubovskoy (1859-1918), Crépuscule.


Vilhelms Purvītis (1872-1945), Lac au Début du Printemps - 1910


Vasili Dimitrievich Polenov (1844-1927), L’Eglise près du Lac.