dimanche 6 novembre 2016

Stefan George (1868-1933), Que s'est-il donc passé?....

Que s'est-il donc passé? Je me connais à peine
et pourtant suis le même et plus que je n'étais.
Voici comme autrefois l'amour, la révérence,
et l'on me cherche encore et rougit de l'approche;
Il me reste toujours les joies de mes étés,
le rêve fier, la lèvre qui fond sous le baiser -
mais je sais, au sursaut plus fier de tout mon sang,
que j'étais pauvre quand je me tenais en garde
et qu'on ne s'appartient qu'après s'être donné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire