vendredi 14 avril 2017

Jean-René Huguenin (1936-1962), Journal - 10 février 1961.

Le but suprême: réinventer Dieu.
S'étonner de tout, s'émerveiller de tout, donner un sens à tout. Tout instant est une question.
Mépriser son passé. Il n'y a rien derrière moi.
Conserver toujours un regard vaste, où le moment présent ne tient qu'une place infime.
Mépriser le plaisir et plus encore l'attendrissement.
Distinguer le faux amour - l'amour conservateur, qui veut maintenir les êtres dans leur apparence première, éterniser le premier lieu, le premier instant - de l'amour véritable, qui est l'amour créateur.
Se refuser aux médiocres - soi, et son corps, et son regard.
Vivre en état d'inspiration constante; dans les moments où la grâce fait défaut, chercher des signes, et les suivre.
Ne pas rater ses occasions quotidiennes de se durcir, en se refusant ses gourmandises, en méprisant sa fatigue.
Découvrir, pour soi-même et pour les autres, des milieux réactifs: paysages, spectacles, langage - dépaysants.
Je suis fait pour la difficulté et la souffrance.
Tout ce qui me cède m'affaiblit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire