mercredi 3 mai 2017

Ferdinand Knab (1834–1902), Elégie.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire