jeudi 31 mai 2018

William Jacob Baer (1860-1941), Aurora - 1896


Hans Schuler (1874-1951), Ariadne Deserted on the Isle of Naxos - 1903


Augustin Jean Moreau-Vauthier (1831-1893), Une Florentine - 1892


Briton Rivière (1840-1920), Companions in Misfortune - 1883


Émilien Carassus (1921-1993), in “Le Mythe du Dandy”

Le dandysme repose sur une tension interne, un perpétuel effort d’invention. Par sa résonance éthique, il oppose aux défaillances possibles d’une volonté fragile la rigueur d’un constant rappel à l’ordre ; par sa résonance esthétique, il invite à la continuelle surprise, au choc initial de la bizarrerie sans lequel il n’est pas de beauté. Soustrait à la “répugnante utilité”, le dandy s’élève à une originalité faite de spiritualisme et de stoïcisme. (…) Le monde refuse toute unité à l’homme déchiré : le dandy s'efforce d'établir sur le plan esthétique, en se composant une attitude, cette unité autrement impossible. Être de défi et de refus, le dandy cherche sa cohérence dans la création d’un personnage. D’un personnage quasi fantomatique et de pur effet puisque son existence trouve sa seule garantie dans le regard d'autrui ; d’un personnage sans cesse menacé de destruction, puisque ce regard est un miroir vite obscurci. Le dandysme n’est dès lors qu'une “forme dégradée de l'ascèse” ; le dandy “joue sa vie faute de pouvoir la vivre”, en une continuelle provocation. Mais, dans cette attitude sans doute stérile, qui renonce à l’être pour le paraître, le dandy se pose en rival de Dieu et, dans son honneur, dégradé peut-être en point d’honneur, il condamne le Créateur au nom de la créature.

John McLenan (1827-1865), A Dandy - 1859


Lawrence Alma-Tadema (1836-1912), Twixt Venus and Bacchus - 1882


Briton Rivière (1840-1920), Syria, The Night Watch - 1880


Briton Rivière (1840-1920), All That was Left of the Homeward Bound - 1873


Albert Bierstadt (1830-1902), Salem, Massachusetts - 1861


Georges Rodenbach (1855-1898), Charme du Passé.

Le Passé, c’est un cher enseveli qu’on pleure
Que nous aimons surtout maintenant qu’il est mort,
Et qui nous fait songer, à travers un remords,
Au temps où nous vivions dans la même demeure.

Vers l’azur où s’en vont les âmes des oiseaux,
Vers l’azur a monté sa jeune âme immortelle !
Il est dans son cercueil de soie et de dentelle
Dans son cercueil construit du bois de nos berceaux.

De même que les morts ont dans leurs bières closes
Les choses qu’il aimaient, les pauvres trépassés,
Nous avons mis dedans tous nos joujoux cassés,

Puis nos robes d’enfant aux rubans bleus et roses
Qui faisaient autrefois la gaîté des miroirs,
— Et c’est depuis ce temps que nos habits sont noirs !

John White Alexander (1856-1915), Phyllis - 1909


John White Alexander (1856-1915), The Tenth Muse - 1909


Evelyn de Morgan (1855-1919), The Love Potion.


Evelyn de Morgan (1855-1919), The Soul’s Prison House - 1888


Evelyn de Morgan (1855-1919), Night and Sleep - 1878


Edmund C. Tarbell (1862-1938), Mary at the Harpsichord - 1923


Frank W. Benson (1862-1951), The Black Hat - 1904


Frank W. Benson (1862-1951), Decorative Head - 1894


George William Joy (1844-1925), The Bayswater Omnibus - 1895


Edmund C. Tarbell (1862-1938), Girl with the Violin - 1890


Edmund C. Tarbell (1862-1938), Reverie (Katharine Finn) - 1913


Edmund C. Tarbell (1862-1938), The Mirror - 1900


Joaquim Sunyer (1874-1956), Jardins du Luxembourg - 1905


Joaquim Sunyer (1874-1956), Place Pigalle - 1904


mercredi 30 mai 2018

Jean François Raffaëlli (1850-1924), Boulevard des Italiens - 1900


Pere Ysern (1875-1946), La Seine - 1900/01


Pere Ysern (1875-1946), La Seine, Notre-Dame, Paris - 1911


Ramon Casas i Carbó (1866-1932), Heures de Paresse - 1898/90


Arcadi Mas i Fondevila (1852-1934), La Bergère aux Oies - 1900


Sebastià Junyent (1865-1908), Chlorose - 1899


Joan Llimona (1860-1926), La Novice - 1898


Eusebi Arnau (1864-1933), Buste d'une Jeune Femme de la Noblesse représentant Barcelone - 1897


Santiago Rusiñol (1861-1931), Monastère de Poblet.


José Segrelles (1885-1969), Charon, Chant Deuxième de la Divine Comédie - 1929


José Villegas y Cordero (1848-1921), Le Charmeur de Serpent - 1878


Arcadi Mas i Fondevila (1852-1934), Coucher de Soleil.


Arcadi Mas i Fondevila (1852-1934), Venite adoremus - 1896


Joan Brull (1863-1912), Premières Fleurs - 1906


Manuel Cusí (1859-1922), A Côté du Feu - 1896


mardi 29 mai 2018

Santiago Rusiñol Prats (1861-1931), Jeune Femme qui Rit - 1894


Miquel Blay (1866-1936), Le Premier Froid - 1892


Ramon Casas i Carbó (1866-1932), Moulin de la Galette, Intérieur - 1890/91


Ramon Casas i Carbó (1866-1932), Plein Air - 1890/91


Ramon Martí i Alsina (1826-1894), La Sieste - 1884


Josep Llimona (1864-1934), Le Fils Prodigue.


José Benlliure y Gil (1855-1937), Les Sorcières du Clocher - 1878


Mariano Fortuny y Marsal (1838-1874), Mademoiselle Del Castillo sur son Lit de Mort - 1871


Edvard Munch (1863-1944), Autoportrait à la Bouteille de Vin - 1930